(Màj) Grèce : incendie volontaire dans un camp de migrants, des milliers de personnes fuient les lieux

civilwarineurope

csvcfxdxyaahe5o12h25 : Neuf résidents du camp de Moria, à Lesbos, ont été arrêtés après l’incendie qui a ravagé hier soir, sans faire de victimes, les installations de ce camp de migrants surpeuplé, selon la police aujourd’hui.

Ces neuf migrants, des Afghans, Irakiens, un Sénégalais, un Syrien et un Camerounais, sont soupçonnés d’être à l’origine des affrontements qui ont éclaté dans la soirée à Moria, d’abord entre Afghans et Africains, conduisant à l’incendie des installations, a ajouté cette source. Les autorités grecques s’employaient mardi matin à reprendre le contrôle de la situation, envoyant notamment sur place des renforts de 40 policiers anti-émeute. L’incendie avait provoqué la fuite dans les alentours des 5000 résidents (…)

Source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/09/20/97001-20160920FILWWW00099-grecelesbos-9-arrestations-apres-l-incendie.php

07h05 : «Entre 3 000 et 4 000 migrants ont fui le camp de Moria», a déclaré à l’AFP une source policière, soulignant que des vents puissants attisaient les flammes. Elle a indiqué n’avoir…

View original post 185 mots de plus