Bulgarie : 2.000 clandestins attaquent des policiers et brûlent un bâtiment

civilwarineurope

capture-decran-2016-11-24-a-18-19-29-800x445Ce jeudi, 2000 migrants se sont révoltés dans le sud de la Bulgarie, dans le camp de réfugiés d’Harmanli, apprend-on dans le média tchèque novinky.cz. Les migrants ont attaqué les policiers et ont commencé à détruire un bâtiment qui devait être inauguré cette semaine. Les forces anti-émeutes se trouvent sur place mais elles ne sont pas encore intervenues.

L’agence de presse BGNES a annoncé que la révolte a éclaté de manière spontanée, lorsque des migrants insatisfaits ont commencé à lancer des pierres sur les policiers et à brûler des pneus. D’après le site internet bulgare Novinite, les migrants exigent l’ouverture de la frontière, à 30km de là, et un accès libre au territoire serbe.

Le site Novini.bg a précisé, de son côté, que les migrants du camp de Harmanli se sont révoltés à cause du règlement qui empêche les migrants de quitter le camp. Les autorités bulgares ont instauré ce…

View original post 106 mots de plus