Interpellations à Strasbourg et Marseille : les sept suspects étaient déterminés à faire un carnage

civilwarineurope

58341656c46188801f8b46a2Les enquêteurs œuvrent toujours pour tenter de déterminer le ou les endroits ciblés par ce réseau terroriste, possiblement téléguidé depuis la Syrie, mais certains éléments auraient déjà filtrés : selon une information de RMC divulguée par BFMTV, le meneur du groupe, âgé de 21 ans, tentait de convaincre un Marseillais de 23 ans, récemment converti à l’Islam d’«ouvrir le feu sur la foule à Marseille et ensuite d’utiliser une ceinture explosive».

Selon une autre information révélée cette fois par iTELE, le commando interpellé aurait eu plusieurs cibles en tête, et comptait notamment s’attaquer à un haut lieu de la police.

De nationalités française, marocaine et afghane, les sept suspects avaient été arrêtés dans la nuit du 19 au 20 novembre à Strasbourg et Marseille. Ils ont été mis en examen pour «association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste» et «consultation habituelle de sites djihadistes», ce qui a permis…

View original post 135 mots de plus