Grèce (vidéo) : des habitants attaquent un camp de clandestins sur l’île grecque de Chios en représailles du pillage d’une épicerie

civilwarineurope

proxy-1Les faits se sont déroulés après deux nuits successives de violences entre réfugiés et habitants de l’île grecque de Chios. Trois tentes ont été incendiées et trois autres ont été touchées par des jets de pierres. Un Syrien de 42 ans a été gravement blessé à la tête, tandis qu’un jeune Nigérien a également été touché par une pierre.

Un individu a lancé une pierre depuis le fort de Chios qui surplombe le port où est installé un camp des réfugiés, et «a grièvement blessé à la tête un Syrien», a indiqué Roland Schöenbauer, porte-parole du Haut commissariat pour les réfugiés (HCR), à Athènes.

La police n’a pas confirmé dans l’immédiat cet incident, intervenant après deux nuits de tension sur l’île où s’entassent plus de 4 000 migrants et réfugiés, alors que la capacité théorique ne dépasse pas 1 100 places.

(…) D’après les réfugiés du camp, les assaillants ont…

View original post 325 mots de plus