Attentat en Isère: le collectif contre l’islamophobie est-il seulement maladroit? (l’Express)

La face cachée du Collectif Contre l'Islamophobie en France (CCIF)

par Ludwig Gallet

Au lendemain de l’attentat commis en Isère, le collectif contre l’islamophobie en France a publié un communiqué contesté, estimant que le vrai danger en France n’était pas le terrorisme mais l’islamophobie. Sur Internet, les débats s’enveniment.

Après la polémique post-Charlie, alimentée notamment par le démographe Emmanuel Todd, place à la polémique post Saint-Quentin-Fallavier. Le débat est lancé sur la place de l’Islam dans la société française, sur les priorités devant animer l’action politique française, à la suite de l’attentat perpétré vendredi par Yassin Salhi.

Tout est parti d’un communiqué du Collectif contre l’islamophobie (CCIF), publié le jour même. C’est la fin du document qui a entraîné une chaîne de réactions sur les réseaux sociaux. Le collectif explique en effet que, selon lui, le danger en France « ne réside pas dans les vaines tentatives de groupes armés de déstabiliser la République ». Il serait plutôt à chercher « du côté…

View original post 700 mots de plus