Italie (vidéos) : des réfugiés dans l’hôtel Excelsior 3 étoiles exigent davantage de l’Italie

civilwarineurope

hotel2Dans l’hôtel à trois à étoiles de Gambarie, 100 migrants vivent et mangent aux frais de l’Etat. Mais pour eux, cela ne suffit pas. Et ils déclenchent la révolte : « Nous voulons plus de droits. »

Gambarie dans le massif de l’Aspromonte. Garibaldi y a été blessé lors de son avancée vers Rome. Des forêts riches de végétation, voire préhistoriques, des ruisseaux d’eau cristalline, des pistes de ski.

Et des migrants, tant de migrants. Insatisfaits et, ces derniers jours, violents. Une centaine de jeunes Africains occupent une aile de l’un des plus grands et confortables hôtels de la station de ski de l’Aspromonte: « Nous exigeons davantage de l’Italie, nous voulons immédiatement plus de droits ».

Après avoir élevé une paroi de séparation dans l’un des longs couloirs de la propriété, les propriétaires de l’hôtel Excelsior, analysant la grave crise du tourisme en Calabre, ont accepté les migrants débarquant des côtes. Comme si…

View original post 274 mots de plus